Ajax Fr


Aller au contenu

Menu principal:


2011 2012

Résultats et photos > Résultats commentés

Saison 2011 - 2012


31ème titre de champions !


06/05/12 : Vitesse – Ajax : 1 – 3

Bien qu’ayant encaissé le premier un but, à la demi-heure de jeu, l’Ajax termine la saison en beauté : par une victoire avec des buts de Bulykin ('41), Ooijer, qui jouait le dernier match de sa carrière ('74), et Vertonghen, qui va quitter la club cet été ('80).


02/05/2012 : Ajax – VVV : 2 – 0


Sans forcer l’Ajax (qui, à deux journées de la fin, avait 6 pts d’avance et un avantage au goal average de +26 buts sur son poursuivant) s’assure avec une certitude mathématique absolue le titre 2011-12.

Belle conclusion dans une ambiance de liesse à l’Arena d’Amsterdam !

Buts de Siem de Jong (à noter deux poteaux sur des tirs de Vertonghen, et une transversale par Sigthórsson).

Bravo à Frank, au staff et à tous les joueurs !

29/04/12 : Twente - Ajax : 1 - 2


Maginfique victoire del'Ajax sur le terrain de Twente, pourtant revenu au score, qui permet à Amsterdam de gagner le titre à 3 journées de la fin.

Ajax Amsterdam champion 2011 - 2012 : 31 ème titre !

22/04/12 : Ajax - Groningen : 2 - 0


Le titre se rapproche !


15/04/12 : Ajax - De Graafschap : 3-1


Avec Boerrigter et van der Wiel dans le onze de départ, l’Ajax a fait le boulot contre un adversaire en position de relégable.
Suite aux autres de résultats de cette journée, l’Ajax compte désormais six points d’avance sur le deuxième, AZ. Et s’est constitué un atout supplémentaire avec une différence de buts « monstre » de +50 !
Buts de Boerrigter ('3), Eriksen ('37), et encore Boerrigter ('44).



08/04/2012 : Heerenveen – Ajax : 0 – 5


Soirée peut-être décisive, l’Ajax ayant pulvérisé son adversaire, alors que dans le même temps ses concurrents directs perdaient des points.
Dès les toutes premières minutes, le gardien de Heerenveen était expulsé pour une faute volontaire sur De Jong, dans la surface. Et sur le penalty qui en résultait, Janssen marquait (‘6).
Ensuite, ce fut un festival, en particulier en première période. Buts de Aissati (’19), et De Jong par trois fois (’25 sur passe d’Eriksen), (’45 encore sur passe d’Eriksen) et (’63 sur passe de Blind).
A noter les retours en action, en fin de match, après de longues absences pour blessure, de Van der Wiel et Sigthórsson.




01/04/12 : Ajax – Heracles Almelo : 6 – 0


L’Ajax pulvérise la valeureuse équipe d’Almelo, qui aura tenu une mi-temps (1-0 à la pause).
Buts de Janssen ('25), Ebecilio ('48), Eriksen ('53), Anita ('63), De Jong ('72), et Sigthórsson –enfin de retour de blessure- ('88).
Au terme de cette 28ème journée, Amsterdam occupe la première place du classement, avant le déplacement de la semaine prochaine à Heerenveen.



25/03/2012 : Ajax - Philips : 2 - 0

Après une première période où Philips aura beaucoup couru après le ballon, Aissati effondre le PSV par un premier but superbe puis en obtenant un penalty transformé par De Jong. L'Ajax se place en bonne position pour conserver son titre de champion. Voir nos photos.



Videos des supporters :

video 1

video 2


18/03/12 : La Haye – Ajax : 0 – 2


La Haye dont les supporters se sont à nouveau signalé par un racisme insupportable n’était pas au niveau. De plus une expulsion méritée a réduit à 10 joueurs l’adversaire du jour à la 25ème minute.
Deux buts ont marqué la rencontre : à la 48ème une transversale géniale de Janssen trouvait Lukoki dont le raid foudroyait le gardien adverse. Puis, à la 60ème minute, Vertonghen impérial remontait tout la moitié de terrain de La Haye, et trompait subtilement le gardien de La Haye.
L’Ajax après cette journée se trouve en bonne place, une semaine avant une rencontre décisive à l’Arena contre Philips.



11/03/12 : Ajax – RKC : 3 – 0

L’Ajax s’assure avec cette confortable victoire une deuxième place au classement provisoire après cette 25ème journée. Buts de Vertonghen (26’), de Jong (54’), et Ebecilio (89’). La course pour le titre devient tout à fait passionnante et indécise !



04/03/12 : Ajax – Roda JC : 4 – 1


Comme souvent cette saison tout a mal commencé, pour finalement bien se terminer, l’Ajax s’étant mis de son fait en position difficile.
Ainsi, mené 0-1 à la mi-temps, après une bourde à la demi-heure de jeu, les joueurs d’Amsterdam se sont rattrapés avec brio, par un Anita intenable, et Ebecilio auteur d’un triplé.



26/02/12 : Excelsior Rotterdam – Ajax : 1 – 4


Moins de trois jours après l’exploit d’Old Trafford, l’Ajax devait déjà reprendre et assurer les trois points de ce déplacement.
Ce qui fut fait, non sans une certaine fébrilité, Vermeer ayant même repoussé un pénalty accordé quatre minutes après l’ouverture du score par Özbiliz.
Buts de Özbiliz ('22) De Jong ('45), De Jong ('87), et Vertonghen ('90).



24/02/12 : Manchester United - Ajax : 1 - 2 (Europa League, retour)


Alors que le match avait commencé on ne peut plus mal, par un but encaissé après seulement 5 mn, l'Ajax prenait peu à peu l'initiative et finissait par égaliser par Ozbiliz après une combinaison dans l'axe avec Lodeiro (37'). En deuxième période, Amsterdam affirmait sa domination, et marquait le but de la victoire amplement mérité à la (87') par Alderweireld.
Peu de clubs ont ainsi dominé et battu Manchester United à Old Trafford.
L'Ajax termine ainsi la tête haute une campagne européenne marquée par de trop nombreuses blessures et le honteux lâchage de l'UEFA (arbitrage, Zagreb).


20/02/12 : Ajax – NEC : 4 – 1


L’Ajax écrase NEC et revient dans la course au titre !



16/02/12 Ajax - Manchester United : 0 - 2 (Europa League)


Toujours terriblement diminué par les blessures (Boilesen convalescent, Janssen, Enoh, Boerrigter, Sigthorsson, van der Wiel, Ooijer), l'Ajax recevait les champions d'Angleterre en titre.
Très bonne première mi-temps plutôt dominée par Amsterdam. Toujours soignée par les arbitres de l'UEFA, cette fois-ci nous refusant un penalty à une minute de la pause ! En deuxième péiode, ManU met plus de pression, et finit par marquer à l'heure de jeu. L'Ajax continue d'attaquer, et prend une deuxième but en contre, cinq minutes avant la fin.


11/02/12 NAC - Ajax : 0 - 2


Enfin une victoire, qui fait du bien ... Bulykin ouvre le score (68'). Vertonghen sauve sur la ligne, puis Lodeiro s'en va marquer au bout d'un contre foudroyant (89').


05/02/12 Ajax - Utecht : 0 - 2


Défaite catastrophique pour l'Ajax, encore plus diminué par les blessures que la semaine dernière (Sulejmani) et privé de Vertonghen, suspendu. Incapacité à créer des occasions, et deux grosses erreurs défensives. L'adversaire était pourtant bien faible. Le course au titre semble déjà terminée.


29/01/12 feyenourd - Ajax : 4 - 2

Il a fallu un Ajax très diminué (blessures de Boilesen, Alderweireld, Boerrigter, Sigthorsson, van der Wiel, Ozbiliz) pour se faire surprendre dans l'antre sinistre de Rotterdam. Pourtant, Amsterdam avait pris l'avantage, par un but formidable de Eriksen. Mais l'arbitre devait donner un penalty très généreux pour un tacle dans la surface, et se tromper à nouveau sur le quatrième but de l'adversaire, hors-jeu.
Les chances de conserver le titre deviennent faibles ...

22/01/12 AZ – Ajax : 1 – 1


Joué dans des conditions climatiques proches de la tempête et rendant les trajectoires du ballon parfois erratiques, le match a été pauvre au niveau du jeu. AZ a pris l’avantage en première période, sur coup franc direct. Et l’Ajax a égalisé sur une action en pointe de Lodeiro.

18/12/11 : Ajax - La Haye : 4 - 0


L'Ajax corrige sévèrement son teigneux adversaire, réduit à 10 après une agression sur un joueur d'Amsterdam. Buts de Eriksen ('19), Janssen ('58), Bulykin ('79) et Sulejmani ('85).

11/12/11 : RKC - Ajax : 0 - 1


Un but contre son camp par RKC, un but volé sur hors-jeu inexistant, un penalty manqué par Suljmani. Retour difficile à une compétition loyale, après le scandale de la CL. Mais trois points quand même.


07/12/11 Ajax – Real : VOL

Cette journée restera dans l’histoire des scandales sportifs (au niveau du match Argentine-Pérou Coupe du monde 1978 de sinistre mémoire).
Deux matches très "douteux", en une même soirée, éliminent l’Ajax.
L’Ajax mené d'un but se voit refuser successivement deux buts parfaitement valables sur des hors-jeu absolument imaginaires, à quelques minutes d’intervalle.
Un erreur manifeste évoque le soupçon, deux répétées sont tout simplement louches.
Or, dans le même temps, Lyon refait son retard après qu’un joueur de Zagreb se soit fait délibérément expulser (deux cartons jaunes en 25mn), et enchaîne les buts. A Zagreb, c’est l’
opération portes ouvertes ! Les images sont accablantes : les joueurs du Dinamo ne courent même pas sur les actions de buts.
Finalement, Lyon élimine l’Ajax grâce seulement à une meilleure différence de 2 buts, après avoir rapporté de Zagreb le score surréaliste de 1-7.
Une mascarade honteuse pour le football, et pour l’UEFA, qui marquera durablement les esprits.

l'UEFA refuse d'ouvrir enquête officielle sur cette affaire...



Manuel de Sousa, celui qui a volé deux buts à l’Ajax... tandis que la farce de Zagreb nous éliminait.


27/11/11 NEC – Ajax : 0 – 3


Après une première mi-temps assez terne, l’Ajax marque sa supériorité avec des buts de Sulejmani (’53 et ’78), et du jeune Klaassen (’82), déjà entré en fin de match à Lyon.
A noter la sortie sur blessure de Vermeer (’72), efficacement remplacé par Cillessen, et qui sera rétabli dans quelques jours.



22/11/11 Lyon – Ajax : 0 – 0 (CL phase de poules)


Toujours sérieusement diminué par de nombreux joueurs blessés, mais avec trois points d’avance sur Lyon, l’Ajax devait revenir de ce déplacement avec au moins un nul. C’est chose faite, et la qualification pour les 1/8 de finale est quasiment assurée.
Amsterdam a su faire preuve de combativité, jusque dans le dernier quart d’heure où Lyon, qui n’avait alors plus grand-chose à perdre, a joué le tout pour le tout. Vermeer a fait un très grand match, et Vertonghen et Enoh ont été décisifs.
Nous étions là, avec les autres fans de l’Ajax, grâce à Ronald, et la soirée a été très sympathique, excepté le comportement regrettable des CRS qui ont jugé nécessaire de nous envoyer des gaz lacrymogènes pendant la mi-temps, alors qu’il n’y avait pas d’incident, provoquant la colère des supporters. Fort heureusement, tout s’est apaisé à la reprise du match, mais, un an après Auxerre, c’est décidément une bien triste image de la France sarkozyenne.

video des supporters


19/11/11 Ajax – NAC : 2 – 2


Scenario à peine croyable conduisant encore à la perte de précieux points.
Alors que la victoire semblait acquise, par des buts de Sulejmani ('36) et Boerrigter ('84), des gaffes successives dans les dernières minutes (’85 et ’89) permettent à NAC de repartir d’Amsterdam avec le match nul. A noter en plus la blessure de Bulykin de ce fait indisponible pour Lyon.



02/11/11 FC Utrecht - Ajax : 6 - 4


Match à sensations, mais surtout naufrage de l’Ajax. Amsterdam perd Siem de Jong sur blessure dès la 3ème minute puis Alderweireld doit sortir à la 17ème. Entretemps Amsterdam ouvre le score par Bulykin (‘8). La course-poursuite au score est lancée. L’Ajax mène à la pause (2-3), mais le gardien et la défense connaissent cinq minutes terribles à l’heure de jeu et encaisse 3 buts (’49, ’52 et ’54). Avant de revenir à 5-4, se faire voler un penalty, puis de commettre une nouvelle gaffe dans les arrêts de jeu.La situation au classement devient préoccupante, avec une triste 5ème place.



Ajax - Dinamo Zagreb : 4 - 0 (CL, poule)

Leçon de football donnée au Dinamo Zagreb, et déroulement du match idéal pour l’Ajax qui conforte sa deuxième place du groupe avant de déplacement à Lyon. Buts de Van der Wiel ('20) Sulejmani ('25) De Jong ('65) et Lodeiro ('92)



29/10/11 Roda JC - Ajax : 0 - 4

Trois jours après le 1/8 de finale de coupe, l’Ajax rencontre à nouveau Roda JC. Cette fois-ci pour une domination nette et totale. Buts de Eriksen ('6) Janssen ('50) Lukoki ('57) et Ebecilio ('85).


26/10/11 Roda JC - Ajax : 2-4 (1/8 de finale Coupe)

Le déplacement sur le terrain de Roda JC n’est jamais chose facile. Et en effet, pour ce 1/8 de finale, l’Ajax encaisse un but dès la 3ème minute. Mais Vertonghen est là et bien là. Et le capitaine égalise de la tête dès la minute suivante. A une demi-heure de la fin, Amsterdam prend l’avantage par Boerrigter (’63), puis est rejoint au score deux minutes plus tard. Mais l’envie de vaincre de l’Ajax est trop forte, et s’impose par des buts de Boerrigter (’72) et Vertonghen (’88).


23/10/11 : Ajax – fayenoord : 1 – 1


Trop diminué par les blessures (Sigthórsson, Özbiliz, Boilesen, Ebecilio, Serero) et suspensions (Enoh), et émoussé par le match de CL quatre jours plus tôt, l’Ajax a donné un spectacle surprenant. Tout a basculé en quelques minutes.
Malmené, puis finalement mené (’61), Amsterdam perd son gardien Vermeer, excellent une fois encore, expulsé pour une faute commise en dernier défenseur (’64). Réduits à dix joueurs, une fois encore, l’Ajax se réveille, revient au score (’67) et pousse son adversaire dans les cordes jusque dans les ultimes minutes.

L’humiliation de la défaite a été évitée, mais deux points sont perdus.


18/10/11 : Dinamo Zagreb – Ajax : 0 – 2 (CL)

Ce n’est que par le fait d’un arbitrage particulièrement laxiste que les joueurs de Zagreb ont fini le match au complet, avec seulement six cartons jaunes, échappant à deux ou trois cartons rouges bien mérités.
En dépit des nombreuses agressions subies, l’Ajax a pu déployer son jeu, et obtenir de nombreuses occasions. Buts de Boerrigter ('49) et Eriksen ('90).
Amsterdam est donc, à mi-parcours de la phase de poules, deuxième de son groupe
.



15/10/11 Ajax - AZ : 2 - 2


Match passionnant contre l'actuel leader. L'Ajax jouait diminué par les absences de Sigthórsson, Van der Wiel et Boilesen. AZ adaptait un dispositif ultradéfensif, tout en pressant assez haut pour gêner la relance lorsqu'Amsterdam repartait de son camp. L'Ajax était surpris par un tir détourné ('14), puis par un contre ('22), et regagnait les vestiaires à la mi-temps sur le score désastreux de 0-2. Mais dès le début de deuxième mi-temps, Amsterdam reprenait la direction du jeu et égalisait sur penalty par Sulejmani ('47). Puis Vermeer se blessait sur une sortie aérienne, et devait être remplacé par Cilessen. Enoh perdait le ballon au milieu de terrain et rattrapait l'attaquant d'AZ parti en contre pour commettre une faute bête qui lui valait un deuxième carton jaune et donc l'explusion. Dès lors, l'Ajax jouerait à 10 ('70). Amsterdam ne se décourageait pas, au contraire, et continuait d'imposer une forte domination à AZ. La malchance s'en mêlait : trois transversale au total. AZ ratait une immanquable balle de 3-1 en contre-attaque. Mais Janssen obtenait finalement l'égalisation d'un tir puissant ('82).

02/10/11 Groningen - Ajax : 1 - 0

Les arbitres ont ces derniers temps un manque de clairvoyance et une influence regrettable sur l'issue des rencontres. Après l'incroyable but volé qui coûta la victoire contre Philips, voici que l'Ajax se fait expulser un défenseur sur une action très contestable. Van der Wiel dans la surface, déquilibré et une main à terre dévie un tir du bras. Penalty, entendu. Mais en plus carton rouge ! Et voilà Amsterdam qui joue à dix ...les 30 dernières minutes.
Merci Monsieur Liesveld !
Groningen multiplie les agressions, faiblement sanctionnées, qui ne lui vaudront que six cartons jaunes (et aucun rouge). Triste après-midi pour le football.


27/09/11 Real Madrid – Ajax : 3 – 0 (CL)

Bien entendu, il faut garder à l’esprit l’immense écart de moyens financiers. Le club que Franco aimait tant bénéficie du plus gros budget au monde, environ sept fois celui de l’Ajax. Certes, l’état de ses finances interroge parfois les observateurs, tant son endettement est colossal. Mais même s’il imprime lui-même ses billets de banque, il s’agit bien de l’état actuel de ses dépenses.
L’inflation de la bulle footballistique par l’explosion des droits TV ces dernières années vient encore creuser cet écart.
Amsterdam ne peut opposer que sa jeunesse (23 ans de moyenne d'âge ce soir), son infini talent, et les joueurs qui ne lui ont pas encore été ravis par les clubs les plus riches.
Il n’en reste pas moins que l’Ajax de Franck de Boer a abordé ce match sans complexe, bousculant les madrilènes et se créant les premières occasions. Au final, si l’efficacité des contres du Real a été foudroyante, et le score donne une image bien sévère de la rencontre. Les statistiques en témoignent : tirs cadrés 8 RM à 6 Ajax, non cadrés 5 RM à 6 Ajax, corners 1 RM à 6 Ajax, possession 51% Ajax. Mais c'est ainsi, l’Ajax n’a qu’un seul point après deux rencontres, et devra gagner ses deux prochains matches, contre D.Zagreb, puis faire un résultat à Lyon.



24/09/11 : Ajax - Twente : 1 - 1


Tout avait on ne peut mieux commencer face à un adversaire diminué par les départs de deux joueurs clefs, Th.Janssen et Ruiz. Le pressing d'Amsterdam était d'entrée intense, et sur une remontée fantastique de Boerrigter, Sulejmani marquait dès la 10 mn. Ensuite, une erreur d'arbitrage invraisemblable privait l'Ajax d'un deuxième but par Vertonghen, pour un hors-jeu totalement imaginaire.
Le match dès lors se déroulait sans difficulté, Amsterdam semblant s'économiser, avec par exemple le remplacement de Sulejmani par Enoh, et Twente ne montrant pas des ressources susceptibles d'éviter la défaite.
Mais à 3 mn de la fin, un relâchement coupable au milieu de terrain offrait à l'adversaire l'occasion inespérée de revenir au score sur un contre.
Ou comment laisser échapper stupidement une victoire qui semblait facile.

Mention particulière à la chaîne française MCS qui retransmettait le match en direct pour la grande qualité de ses commentaires.


18/09/11 : Philips - Ajax : 2 - 2


Tout a mal commencé, avec un but encaissé après moins de deux minutes de jeu. L'Ajax peinait, géné par le pressing adverse. Puis Amsterdam prenait un net ascendant dans de dernier quart d'heure de la première période, et finissait logiquement par égaliser par Sigthórsson. en deuxième mi-temps, PSV reprenait l'avantage sur penalty ('55), puis tentait de conserver le score en patiquant un jeu dur, souvent limite. Mais la vitesse et le mouvement de l'Ajax finissaient par trouver leur récompense avec une égalisation largement méritée par Bulykin (79').


14/09/11 : Ajax - O. Lyon : 0 - 0 (C.L. poules)

Le journal "l'équipe", organe officieux du beaufisme cocardier, avait titré que Lyon voulait "planner à Amsterdam", marquant ainsi un sens de l'humour emprunt de gros rouge qui tâche. Ce fût loin d'être le cas, les visiteurs devant se contenter d'incursions en contre (possession de balle de 65% pour l'Ajax). Seule la maladresse de Sulejmani, qui rata une occasion immanquable par mi-temps, permet à Lyon d'accrocher le nul.
Mauvais résultat pour Amsterdam, dans un groupe où figurent également le Dynamo de Zagreb, et les millardaires néofranquistes du real.


09/09/11 Heracles Almelo - Ajax : 2 - 3

La valeureuse équipe d'Almelo n'a pas pu grand chose, mais s'est battue courageusement (beau deuxième but). L'ajax occupe désormais seul la tête du classement.


26/08/2011 : Ajax – Vitesse : 4 – 1


Après une première période stérile, malgré des actions de part et d’autre, dont un sauvetage spectaculaire de Alderweireld sur la ligne, l’Ajax parvient à débloquer le compteur peu après la reprise, en enchaînant combinaisons, actions dangereuses et buts : Eriksen ('53), Boerrigter ('62), et doublé de Sigthórsson ('63 et '71).
Dommage qu’un manque de concentration passager de Vertonghen à une minute de la fin ait permis aux visiteurs de marquer.
Nous avons assisté sur place à cette belle victoire (voir nos photos), qui fut dédiée
à la mémoire de Sven.

21/08/11 : VVV Venlo – Ajax : 2 – 2

Contreperformance face à un adversaire pourtant peu redoutable. Peu d’efficacité (27 tirs à 5), et peu de dynamisme. L’Ajax a même été mené 2 à zéro avant de se réveiller enfin Janssen ('68) et Sigthórsson ('69), mais trop tard pour l’emporter. A oublier très vite.

17/08/11 Décès tragique de Sven Westendorp, assassiné devant son domicile, il était une des personnalités marquantes du F-Side, et notamment fondateur de la marque AFCA (www.AFCA.nl). Condoléances à sa famille et à tous ses proches.

14/08/11 Ajax – Heerenveen : 5 – 1

Après une première mi-temps en demi-teinte, l’Ajax a fait ce qu’il fallait en deuxième période pour briser la résistance d’Heerenveen. Daley Blind assurant de façon très convaincante la direction de la défense, au poste de Vertonghen, toujours blessé. Buts de : Sigthórsson ('38), Alderweireld ('42), Boerrigter ('51) , Sulejmani ('75) et Van der Wiel ('92).

07/08/11 De Graafschap – Ajax :1 - 4


Première match de la saison en championnat, et première victoire, à l’extérieur, contre les promus de De Graafschap.
A noter cependant que le début de match fut poussif, l’Ajax encaissant le premier but à la 15’. Buts pour Amsterdam de Sulejmani1-1 ('21 puis ‘63), Boerrigter ('31) et la recrue de Twente Janssen ('65). Vertonghen était absent pour blessure, ainsi que Ôzbiliz.



non official | webmaster@ajaxfr.com

Retourner au contenu | Retourner au menu